Nous Contacter

Les personnels éligibles au titre du CIR sont les chercheurs, auxquels sont assimilés les architectes (DPLG, HMONP), qui assurent la conception et la création de connaissances, de produits, de procédés, de méthodes ou de systèmes nouveaux, ainsi que les techniciens qui travaillent avec les chercheurs pour les assister dans leur recherche (géomaticien, dessinateur projeteur, urbaniste, etc.)

Répondre à des demandes de logements diversifiés et de qualité, offrir de nouvelles solutions constructives aux projets de rénovation urbaine, satisfaire aux exigences croissantes de qualité environnementale et énergétique, tels sont les enjeux actuels de l’innovation et de la R&Ddans l’architecture et la construction.

Ces enjeux se déclinent en plusieurs axes de recherches et d’expérimentations dont voici quelques exemples

Cet axe de recherche et d’expérimentation concerne plus spécifiquement l’énergétique de l’habitat, l’évolution des modes constructifs, favorisant la réalisation d’habitat à haute performance environnementale et énergétique en lien avec le programme de recherche sur l’énergie dans le bâtiment.

Les systèmes constructifs au service de l’architecture et de la qualité

Cet axe de recherche porte sur l’évolution des systèmes constructifs recourant à des procédés industrialisés ouverts permettant des compositions architecturales variées et adaptables à différents sites.

Les bâtiments durables

Cet axe de recherche couvre la mise en œuvre des bâtiments durables. Les innovations sont déterminées sous l’angle de l’analyse des références de coût, de consommation, de qualité d’usage des bâtiments à (très) basse consommation énergétique et à haute qualité environnementale.

La ville durable

Cet axe de recherche tend à développer de nouvelles solutions et à réfléchir à la durabilité de l’architecture à l’échelle d’un morceau de territoire. Cet axe peut notamment amener à s’interroger sur :

  • Les nouvelles solutions pour densifier l’existant comme le développement expérimental de nouvelles solutions constructives en bois pour densifier les toits existants.
  • L’apport de la nature en ville à plusieurs hauteurs à travers les projets architecturaux par le développement expérimental d’une nouvelle technologie de façades végétalisées.

L’innovation architecturale

Il s’agit de susciter l’innovation dans la conception des logements et plus généralement des bâtiments (logements, lieux de travail, équipements…) en développant des recherches sur la filière projet, sur le processus de la commande, sur les réactions des occupants. Les innovations recherchées sont étroitement articulées sur l’exigence de développement durable.

Cet axe de recherche vise à expérimenter de nouvelles technologies au sein des bâtiments : des produits préindustrialisés novateurs destinés aux rénovations ; des outils numériques pour la conception, le développement de nouveaux dispositifs et procédés constructifs pour une préfabrication hors chantier ou la gestion de l’énergie.

Stratégiques pour les entreprises du secteur, les dispositifs du crédit impôt recherche et du crédit impôt innovation ainsi que le statut de jeune entreprise innovante sont, avec les subventions et aides à la R&D et à l’innovation, des mesures de financement les plus avantageuses pour soutenir le développement de vos travaux.

Nos consultants combinent des compétences techniques, scientifiques, financières et fiscales et font preuve d’une implication permanente dans la veille sur l’état de l’art dans tous les grands secteurs économiques.



Suivez notre actualité sur Twitter